Marc BijlLogos, symboles et autres manifestations de l'esthétique post-capitaliste sont au centre du travail de l'artiste hollandais Marc BIJL. Utilisant avec réactivité le support le plus adapté à chaque situation – installations, sculptures, vidéos, interventions (souvent illégales) dans l'espace public, posters, stickers etc. –, il déploie une esthétique iconoclaste et subversive, influencée par les sous-cultures punk et gothique.
Marc BIJL questionne les symboles du pouvoir – qu'il soit politique, religieux ou marchand –, aussi bien que ceux de la contestation pour en démonter les mécanismes et les enjeux, et les renvoyer dos à dos. Re-contextualisant les représentations simplistes derrière lesquelles se cachent des structures de pouvoir beaucoup plus complexes, il en montre les paradoxes, n'hésitant pas au passage à déconstruire son propre langage de la subversion.